Poker en ligne : 2 nouveautés pour le marché français

À la fin du mois de mai, la France a proposé de nouveaux articles de loi à la Commission européenne dans le cadre du projet de loi Numérique. Parmi ces articles, deux dispositions proposées concernent le marché du poker en ligne.

La possibilité de jouer contre des joueurs européens

La première disposition offre aux joueurs français la possibilité de pouvoir jouer contre des joueurs européens. Il s’agit d’une grande nouvelle pour le marché français étant donné que jusqu’à présent les joueurs français ne pouvaient que jouer entre eux. Prochainement, ils pourront donc affronter des joueurs européens inscrits sur des sites de poker en ligne opérant de façon légale dans un autre pays membres de l’Union européenne. Cette nouvelle législation va donc permettre d’augmenter le volume des liquidités disponibles sur les rooms françaises, ce qui permettra donc de redynamiser le secteur en France.

Une autolimitation temporelle

La seconde disposition prévoit quant à elle un dispositif d’autolimitation concernant le temps passé par les joueurs sur les rooms de poker en ligne. Il s’agit également d’une grande première étant donné que la loi sur les jeux en ligne qui avait été mise en vigueur en 2010 prévoyait uniquement un système d’autolimitation concernant les misés et les dépôts. Ce nouveau dispositif d’autolimitation du temps de jeu a cependant le même but que son prédécesseur, à savoir prévenir tous les comportements de jeu pathologique ou excessif.

Après le poker en ligne, espérons que le gouvernement planche prochainement sur une légalisation des jeux de casino en ligne comme le blackjack ou les bandits manchots étant donné l’importance de ce marché en France qui n’est malheureusement toujours pas encadré.