Quand faut-il servir du vin blanc ?

Le vin blanc est réputé pour ses avantages d’être bon pour le cœur, il réduit le risque de cancer et augmente le taux du bon cholestérol. Cependant, il est plus conseillé de le boire frais, entre 8 et 10 °C. Découvrons dans cet article à quelle occasion peut-on le servir et avec quoi on le sert idéalement.

Les occasions pour servir du vin blanc

Source image : pixabay

Il y a plusieurs occasions pour consommer du vin blanc, mais selon l’occasion, il y a des vins adaptés à celui-ci. Vous pouvez le servir :

A lire aussi : Découvrez les accessoires incontournables pour une cuisine moderne et pratique

  • Pour un dîner en amoureux : Chablis ;
  • Pour une grosse soirée : du vin sec ou du Chardonnay ;
  • Pour un apéro entre amis ;
  • Pour un repas professionnel : Bourgogne ou Meursault ;
  • Pour des évènements courants comme les anniversaires, une demande en mariage, une bonne nouvelle à annoncer : Montrachet.

Vous pouvez voir la sélection de vins et spiritueux Versus pour le choix d’un bon vin blanc, surtout à lors d’une occasion rare.

Les accompagnements du vin blanc

Il y a certains aliments qui se marient parfaitement avec le vin blanc, et d’ailleurs, c’est souvent conseillé. De plus, vous connaissez tous le dicton : « Un vin raffiné accompagnera un plat raffiné, et un vin simple accompagnera un plat simple. ». Voici les aliments qui s’associent très bien avec du vin blanc :

A lire également : Découvrez les variétés de fromages français régionales les plus savoureuses

  • Les fruits de mer : les huîtres et les coquillages vont très bien avec les vins comme Muscadet, Bourgogne, Chablis, Sancerre, Pinot et Bergerac, Riesling ;
  • Les poissons : pour des poissons grillés ou poissons en sauce, vous pouvez opter pour un Bourgogne, un Chablis, un Jurançons sec ou un Montlouis ;
  • Les viandes blanches : le vin blanc s’accompagne parfaitement avec les volailles, vous pouvez très bien choisir entre un Muscadet d’Alsace, un Gewurztraminer, un Pouilly-sur-Loire, un Riesling, un Pinot Gris ;
  • Les fromages : avec les fromages à pâte pressée cuite, vous pouvez boire du vin un peu acide comme le Bourgogne ou le Saint-Romain.  Avec les fromages à pâte molle et croûte lavée, le mieux est le vin blanc gras et vif comme le Saint-Joseph. Pour les types maroilles et munster, l’idéal est le vin plus doux, à savoir le Sauternes.  Pour les fromages à pâte persillée, les vins blancs plus sucrés sont conseillés, comme le cas du Gorgonzola et Roquefort. Et pour les fromages de chèvre, un Sancerre ou la Vallée de la Loire

Comme vous pouvez constater, chaque vin blanc à son accompagnement et c’est ce qui va faire ressortir le goût des aliments.

Les différents types de vin blanc et leur utilisation

Les types de vins blancs peuvent être classés en fonction de leur teneur en sucre, d’acidité et d’intensité aromatique. Les vins plus doux comme le Riesling ou le Gewurztraminer se marient bien avec des plats épicés, tandis que les vins plus acides comme le Chablis complètent parfaitement les plats à la crème.

Le Sauvignon Blanc est un vin sec et herbacé qui convient aux fruits de mer ainsi qu’aux salades fraîches. Le Chardonnay a une saveur riche et beurrée qui fonctionne bien avec des viandes blanches, du poisson grillé ou même des pâtes carbonara.

Les amateurs de vin blanc pourront aussi opter pour des cépages moins connus mais tout aussi délicieux tels que l’Albariño originaire d’Espagne, un excellent choix pour accompagner les moules. Le Viognier est un autre choix exotique idéal pour servir avec du poulet grillé ou du homard.

Lorsque vous servez votre vin blanc préféré à vos invités, assurez-vous qu’il soit servi à une température optimale afin de profiter pleinement de ses arômes et saveurs. La température recommandée varie selon le type de vin blanc mais elle se situe généralement entre 8°C et 12°C pour les vins secs non vieillis.

N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel si vous souhaitez trouver le meilleur accord mets-vin possible. Avec tous ces conseils pratiques en tête, vous êtes prêt(e) à choisir habilement votre prochaine bouteille de vin blanc !

Les erreurs à éviter lors du service du vin blanc

Le service du vin blanc peut sembler simple, mais il y a des erreurs courantes que vous devez éviter pour préserver la qualité de votre boisson. Voici quelques-unes des erreurs les plus fréquentes à éviter lors du service de votre vin blanc.

La première erreur est de servir le vin trop froid ou trop chaud. Le vin blanc doit être servi frais, mais si sa température est inférieure à celle recommandée, ses arômes seront altérés et son goût sera masqué par un excès d’acidité. À l’inverse, si le vin est servi trop chaud (comme s’il avait été conservé près d’une source de chaleur), il perdra tous ses arômes subtils.

Une autre erreur commune consiste à utiliser des verres inadaptés. Les verres fins sont souvent considérés comme étant les meilleurs pour déguster le vin car ils permettent aux arômes et aux saveurs de se développer pleinement. Assurez-vous donc toujours d’utiliser les bons verres en fonction du type de vin que vous servez.

Il ne faut pas remplir le verre jusqu’à ras bord. En général, remplissez-en environ un tiers seulement afin que votre invité puisse profiter pleinement des différentes notes aromatiques tout au long du repas sans avoir besoin d’en commander une nouvelle bouteille rapidement.

N’oubliez pas que chaque type de plat nécessite un accord mets-vin différent et qu’un bon choix peut améliorer considérablement l’expérience gustative globale. Évitez donc autant que possible les accords maladroits qui peuvent gâcher le goût du vin et altérer l’harmonie de votre plat.

En suivant ces quelques conseils simples, vous pourrez servir un vin blanc parfaitement délicieux à vos invités. N’hésitez pas aussi à demander conseil auprès d’un professionnel si nécessaire pour éviter les erreurs qui peuvent ruiner une soirée bien intentionnée.

ARTICLES LIÉS