Les spécialités emblématiques de la cuisine malgache

L’une des meilleures manières de découvrir un pays est de faire voyager ses papilles. Lors de votre voyage à Madagascar, vous devriez absolument découvrir la cuisine malgache. Diversifiée et atypique, elle rassemble toute une variété de traditions culinaires. L’île de l’océan Indien propose une alimentation riche. Voici ci-dessous, quelques spécialités emblématiques de cette cuisine.

Riz au Laoka

En malgache, appelé vary, le riz a toujours été considéré comme l’alimentation de base du peuple malgache. Il est consommé du matin au soir. Il s’accompagne souvent d’un plat particulier nommé laoka. Généralement, par rapport au riz occupant un grand volume dans l’assiette, celui-ci est servi en petite quantité. En effet, il peut être à la base soit des légumes, soit de la viande mijotée avec des épices ou encore de la volaille.

A lire en complément : Quels sont les avantages de la location d'une dark kitchen à Paris ?

L’on peut aussi citer comme spécialités locales de cette ville côtière, les fruits de mer. D’ailleurs, les crevettes curry en sauce ainsi que le poisson au coco font la renommée de cette région. Le riz peut également être préparé de diverses manières. On déguste au petit déjeuner une bouillie de riz. Souvent, on l’accompagne de la viande séchée frite appelée « kitoza ». Lors du dîner ou du déjeuner, vous allez consommer du vary maina, en français appelé du riz mou. Sachez qu’il existe une variété de riz comme le riz rouge.

La feuille de manioc pilée

Appelée ravitoto, la feuille de manioc pilée est une spécialité emblématique incontestée. Qui ne peut pas raffoler de ce plat typique de la Madagascar ? La préparation du ravitoto est efficace avec de la viande de porc ou de zébu ou encore du lait de coco. On peut le préparer également avec des feuilles de manioc pilées. En effet, la viande de porc doit être très grasse pour que l’on ressente le goût.

A découvrir également : Comment utiliser Thermomix pour mélanger ?

Il faut noter que ce plat est très délicieux surtout lorsqu’il est dégusté avec du rougail agrémenté de persil. Certes il ressemble vraiment à l’épinard lorsqu’il est cuit mais le goût est attachant. Il est servi d’accompagnement au riz. Celui-ci est le plus souvent servi pendant le déjeuner. Lors de votre voyage, vous devriez le goûter tout comme les autres spécialités emblématiques de la cuisine malgache.

Outre ces deux spécialités emblématiques de la cuisine malgache, il en existe d’autres à décrire ci-dessous.

Romazava

L’on le prononce souvent le « romazave« . C’est un plat national Malgache. Tout comme la précédente spécialité emblématique, il fait partie des grands classiques de la cuisine malgache. Le plus souvent, il intègre quelques ingrédients comme les brèdes, la viande de zébu. Cependant, la préparation du romazava varie selon les régions. Est-ce-que vous saviez qu’il sert de complément au Laoka et au vary? Sinon, il faudrait le savoir dès cet instant où vous lisez cet article.

Ce mets doit être mangé très chaud. Il doit également apporter un goût spécifique qui permet de mieux savourer les plats. Aussi, il est important de savoir qu’il est l’accompagnement idéal pour tous les plats ayant le riz comme élément de base. En effet, cela donne un goût acidulé qui permet de bien savourer n’importe quel plat qui l’accompagne. Par ailleurs, il y a d’autres variantes qui sont proposées vu que sa préparation est différente selon le cuisinier.

Ravitoto

Le ‘ravitoto’, aussi connu sous le nom de ‘poussah’ dans certaines régions, est une spécialité malgache qui ne laisse personne indifférent. Cette préparation culinaire à la fois savoureuse et consistante fait partie intégrante du patrimoine gastronomique de l’île rouge.

À l’origine, le ravitoto était cuisiné avec des feuilles d’une plante appelée ‘manioc’ ou encore ‘saka-saka’. Au fil du temps, cette recette a évolué et intègre aujourd’hui principalement des brèdes mafana, ou plus communément appelées feuilles de mourongue.

La réalisation du ravitoto exige un savoir-faire particulier. Les brèdes sont tout d’abord soigneusement sélectionnées puis nettoyées avant d’être cuites avec de la viande fumée telle que celle provenant du porc ou du zébu. Une fois les ingrédients cuits à point, ils sont ensuite pilés dans un mortier en bois traditionnel malgache appelé ‘kabosy’, jusqu’à obtenir une consistance homogène et onctueuse.

Ce plat typiquement malgache est généralement servi accompagné de riz blanc bien cuit ainsi que d’une sauce épicée composée notamment de gingembre frais haché finement. La combinaison entre le goût puissant des brèdes mafana mélangées à la viande fumée et aux épices crée une explosion gustative en bouche qui séduit les papilles les plus exigeantes.

Il est intéressant de noter que le ravitoto est souvent considéré comme un plat réconfortant, idéal pour les jours de pluie ou lorsque l’on souhaite se réchauffer. Sa texture dense et son goût prononcé en font une option nourrissante et satisfaisante pour les amateurs de cuisine traditionnelle malgache.

Avec sa richesse en saveurs et son authenticité culinaire, le ravitoto incarne à merveille la diversité gastronomique de Madagascar. Que vous soyez un habitant local ou un voyageur avide de découvertes, ne manquez pas l’occasion de déguster cette spécialité emblématique qui évoque si bien les traditions culinaires malgaches.

Hen’omby sy voanio

Le ‘Hen’omby sy voanio‘, aussi connu sous le nom de ‘boeuf et légumes sautés’, est une spécialité culinaire malgache qui ravit les papilles des amateurs de viande. Ce plat, emblématique de la cuisine malgache, met en valeur les saveurs authentiques des ingrédients locaux.

La préparation du Hen’omby sy voanio commence par la sélection minutieuse d’une viande tendre et juteuse provenant généralement du zébu, animal emblématique de Madagascar. Des morceaux de boeuf sont découpés en fines lamelles puis marinés dans un mélange d’épices locales telles que le gingembre, l’ail et le poivre.

Une fois la viande marinée pendant quelques heures pour permettre aux saveurs de se développer pleinement, elle est ensuite sautée à feu vif dans une poêle avec un peu d’huile jusqu’à obtenir une belle coloration dorée. Les légumes frais tels que les carottes, les haricots verts et les oignons sont ajoutés à la préparation pour apporter une touche croquante et équilibrer le goût riche du boeuf.

Le Hen’omby sy voanio est souvent servi accompagné d’un bol généreux de riz blanc bien cuit. La combinaison entre la tendreté de la viande sautée et le moelleux du riz crée une harmonie parfaite en bouche.

Ce plat traditionnel malgache est apprécié pour ses arômes chaleureux ainsi que son aspect visuel attrayant grâce à ses couleurs vives. Les différentes textures des légumes sautés associées à la tendreté du boeuf apportent une expérience gustative unique.

Le Hen’omby sy voanio est un plat prisé lors des grandes occasions et des festivités traditionnelles malgaches. Il symbolise l’hospitalité et le partage au sein de la communauté, où les convives se rassemblent autour d’un repas généreux pour célébrer ensemble.

Avec son mélange subtil d’épices, sa viande savoureuse et ses légumes frais, le Hen’omby sy voanio incarne véritablement l’esprit de la cuisine malgache. Que vous soyez un amateur de gastronomie ou simplement curieux de découvrir les saveurs exotiques de Madagascar, ce plat emblématique ne manquera pas de vous séduire par son caractère authentique et ses accents tropicaux.

ARTICLES LIÉS