Crêpière professionnelle : électrique ou gaz ?

Un projet gourmand à prévoir ? Parmi les investissements importants à prévoir, le choix de la crêpière professionnelle est crucial. En effet, cet équipement déterminera en grande partie la qualité des produits proposés, le rendement de l’entreprise et le confort de travail du crêpier. Crêpière électrique ou gaz ? Voici quelques éléments à considérer pour faire votre choix.

Crêpière électrique : praticité et simplicité

Les crêpières électriques séduisent par leur côté pratique et facile d’utilisation. Elles fonctionnent sur une simple prise de courant. La plupart d’entre elles sont dotées d’un réglage précis de la température grâce à un thermostat numérique. Ce qui garantit un contrôle optimal de la cuisson et minimise les risques de brûlure.

A voir aussi : Les meilleures recettes faciles à réaliser pour les novices en cuisine

La mobilité est un autre atout majeur des crêpières électriques. Elles peuvent être déplacées aisément au sein de l’établissement ou transportées pour des évènements extérieurs. Cela vous offre une grande flexibilité d’utilisation.

Pour trouver votre crêpière électrique, ce site est une référence utile pour les crêpières professionnelles 

A découvrir également : Exploration gourmande : les meilleures pâtisseries véganes de Paris

Les limites des crêpières électriques 

Malgré ses atouts, quelques points méritent d’être considérés si vous souhaitez acheter une crêpière électrique.

Temps de chauffe 

Les crêpières électriques mettent plus de temps à chauffer, parfois jusqu’à 30 minutes. Ce qui peut s’avérer problématique en cas de service intense.

Homogénéité de la cuisson 

La répartition de la chaleur par résistance peut créer des zones plus ou moins chaudes sur la plaque. Cela nécessite une attention particulière pour une cuisson uniforme des crêpes.

Nettoyage 

 L’entretien régulier de la plaque est indispensable pour éviter les incrustations et garantir une surface de cuisson optimale.

Crêpière à gaz : réactivité et cuisson homogène

Les crêpières à gaz se démarquent par leur rapidité de chauffe. En quelques minutes seulement, la plaque atteint la température idéale.

La cuisson au gaz offre également une répartition homogène de la chaleur sur toute la surface de cuisson, éliminant ainsi les zones chaudes et froides. Les crêpes peuvent ainsi être réparties sans souci de cuisson inégale.

De plus, les flammes diffusées sous la plaque facilitent grandement le nettoyage en brûlant les résidus tenaces.

Les inconvénients des crêpières à gaz

En dépit ses atouts, l’utilisation du gaz implique certaines contraintes.

Installation 

La mise en place d’une crêpière à gaz nécessite :

  • une arrivée de gaz,
  • un système d’extraction des fumées par hotte.

Cela peut engendrer des travaux d’aménagement.

Sécurité 

La manipulation du gaz impose des règles de sécurité strictes pour prévenir tout risque d’accident. Le personnel doit être formé et l’équipement régulièrement entretenu par un professionnel agréé.

Autonomie 

Les crêpières à gaz mobiles alimentées en bouteille de gaz offrent une autonomie limitée. Elles nécessitent un approvisionnement régulier en gaz.

Crêpières professionnelles : choisir entre électrique et gaz ?

Le choix entre une crêpière électrique et une crêpière à gaz dépend de plusieurs facteurs :

Type d’activité

Pour une restauration traditionnelle avec un service continu, la réactivité et la cuisson homogène du gaz sont des atouts majeurs. Pour un street-food ou une activité plus modérée, l’électrique offre une solution plus simple et économique.

Configuration des locaux

L’installation d’une arrivée de gaz et d’une hotte peut s’avérer contraignante. Si les locaux ne le permettent pas, l’électrique est la seule option.

Volume d’activité

Pour une forte demande, la rapidité de chauffe du gaz est essentielle. Si le volume est modéré, l’électrique peut suffire.

ARTICLES LIÉS