Pourquoi offre-t-on des bonbons à Halloween ?

Pourquoi offre-t-on des bonbons à Halloween ?

Halloween est une des fêtes les plus populaires au monde. C’est toujours l’occasion pour les familles de laisser émerger toute leur imagination et pour les enfants de collectionner beaucoup de bonbons. Mais pourquoi donc offre-t-on des bonbons à Halloween ? Nous en parlons dans cet article.

Halloween : une tradition venue d’ailleurs

‘’All Hallow Even’ de son appellation d’origine, la fête d’Halloween est une des plus célébrées à travers le monde. On la célèbre tous les 31 octobre de chaque année. Avec la mondialisation c’est l’occasion pour les plus petits de récolter beaucoup de bonbons à Halloween.

A lire aussi : Comment bien choisir ses bouteilles de vin ?

Au départ, cette fête était l’apanage du peuple celtique qui considérait cette date du 31 octobre comme le moment ou la barrière entre notre monde et le monde des esprits est le plus fragile. Les fantômes venaient donc dans le monde des vivants après un long moment passé à errer.  Les habitants craintifs de leurs foudres leur préparaient donc, et ce à l’entrée de chaque village, de grands buffets remplis de gâteaux et de sucreries. C’était donc de cette façon que les Celtes présentaient leurs hommages à Samain, le dieu de la mort.

L’arrivée du christianisme a vu naître la fête de la Toussaint où l’on commémore tous les défunts. Le concept derrière la fête d’Halloween a fait peau neuve avec le porte-à-porte pour récolter des bonbons. Voilà donc comment petit à petit, la tradition des friandises à Halloween a pris son envol. Un excellente tradition que la plupart des familles américaines et européennes ont adoptée.

A lire en complément : Recette facile d'allocos : comment réussir des bananes plantains frites

L’histoire des bonbons à Halloween

La tradition de donner des bonbons à Halloween remonte au début du XXe siècle aux États-Unis. Les immigrants irlandais ont commencé à populariser la pratique consistant à offrir de la nourriture et des boissons pour calmer les esprits qui errent dans les rues le soir d’Halloween.

C’est en 1921 que l’Association nationale américaine des confiseurs a eu une idée brillante pour promouvoir les ventres sucrés et vendre plus de bonbons : lancer une campagne publicitaire appelée « Say Boo to Hunger » (Dites « boo ! » à la faim). L’objectif était de faire don de boîtes entières de bonbons aux orphelinats, maisons d’accueil et autres organisations caritatives en échange d’une couverture médiatique positive.

L’idée s’est avérée très populaire parmi les fabricants de confiseries, qui ont rapidement compris qu’ils pouvaient générer un grand nombre de ventes en utilisant cette fête comme prétexte commercial. Les entreprises ont rivalisé d’ingéniosité pour créer des emballages saisonniers spécialement conçus pour Halloween, avec des citrouilles, des sorcières ou encore Dracula sur leur packaging.

De nos jours, donner des bonbons est considéré comme faisant partie intégrante du rituel festif d’Halloween. Des millions d’enfants déguisés envahissent chaque année les rues dans l’espoir de récolter le plus possible de ces douceurs si appréciées. Bien sûr, cette abondance peut aussi poser un problème : celui du diabète. Les parents sont donc invités à modérer la consommation de bonbons et à inciter leurs enfants à faire des choix plus sains.

Les bonbons et leur symbolique dans la fête d’Halloween

Les bonbons sont donc devenus un symbole emblématique de la fête d’Halloween, mais leur symbolique va au-delà du simple plaisir gustatif. Effectivement, chaque type de bonbon peut revêtir une signification particulière.

Par exemple, les bonbons à la réglisse peuvent représenter des balais de sorcières ou des araignées noires et velues. Les bâtonnets en sucre d’orge, avec leurs rayures rouges et blanches, évoquent le bâton magique des sorciers. Les bougies caramels, quant à elles, rappellent les chandelles allumées pour guider les esprits vers l’au-delà.

Certaines régions ont aussi adopté des traditions particulières liées aux bonbons. Par exemple, dans certains États américains comme la Louisiane ou le Mississippi, on offre plutôt aux enfants des tartines garnies de cacahuètes grillées que l’on appelle « goober peas ». Au Canada anglophone et dans les régions frontalières US-Canada, il est de coutume d’offrir non pas des sacs entiers de bonbons mais plutôt une collation faite maison appelée « Nanaimo bars ».

Certains parents décident eux-mêmes du contenu du panier qu’ils offrent aux enfants venant sonner à leur porte pour Halloween : ils choisissent soigneusement chaque friandise en fonction de sa couleur ou de sa forme afin d’en faire ressortir toute la symbolique associée à cette fête ancestrale.

Quoi qu’il en soit, donner des bonbons reste une tradition incontournable d’Halloween, qui permet de célébrer cette fête avec un peu plus de douceur. Mais attention à ne pas en abuser : les bonbons restent une gourmandise sucrée qui peut rapidement causer des problèmes de santé si elle est consommée en trop grande quantité !

Les bonbons les plus populaires à offrir à Halloween

Maintenant que nous avons abordé la symbolique des bonbons dans la fête d’Halloween, il faut mentionner que certaines friandises contiennent des matières grasses qui peuvent être nocives pour la santé si elles sont consommées en excès.

Viennent ensuite les fameuses sucettes multicolores au goût fruité. En forme de citrouille, de fantôme ou de squelette, ces friandises sont idéales pour ajouter une touche festive supplémentaire à votre panier de friandises d’Halloween. Elles plaisent particulièrement aux enfants grâce à leur apparence ludique et colorée.

Pour ceux qui préfèrent les sucreries acidulées, on peut citer entre autres les fameux Skittles ou encore les Haribo Dragibus Acidulés. Leur goût piquant et leur texture gélifiée procurent une sensation unique en bouche qui plaît beaucoup aux amateurs d’expériences gustatives intenses.

N’oublions pas les bonbons rétro, comme les caramels Werther’s Original ou encore les nougats de Montélimar. Ces friandises rappellent l’enfance de nombreux adultes et permettent d’apporter une touche nostalgique à la soirée d’Halloween.

Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive : il existe une multitude de bonbons différents que vous pouvez offrir aux enfants venant sonner à votre porte pour Halloween. L’essentiel reste de choisir des bonbons qui plaisent aux petits comme aux grands tout en faisant attention à leur santé !

Comment les bonbons ont influencé la culture populaire d’Halloween

L’importance des bonbons à Halloween ne se limite pas seulement aux friandises que l’on offre aux enfants. Effectivement, ces sucreries ont aussi influencé la culture populaire de cette fête.

Les bonbons sont souvent représentés dans les décorations d’Halloween, sous forme de guirlandes ou encore d’objets décoratifs en plastique. On peut ainsi trouver des guirlandes de bonbons suspendues dans les maisons pour donner une ambiance festive et gourmande. Les citrouilles sculptées qui ornent les porches des maisons peuvent aussi être remplies de bonbons, invitant ainsi les enfants à venir frapper à la porte.

Le cinéma n’est pas en reste : nombreux sont les films mettant en scène des personnages dévorant avidement leurs friandises lorsqu’ils rentrent chez eux après avoir fait le tour du quartier pour récolter leur butin. Ils font partie intégrante du folklore d’Halloween depuis plusieurs années maintenant.

On peut citer le jeu vidéo Candy Crush qui a connu un succès fulgurant il y a quelques années et qui s’inspire directement des couleurs vives et acidulées des bonbons pour créer son univers graphique féérique.

On le voit donc bien : l’influence culturelle des bonbons sur Halloween est omniprésente ! Cette tradition culinaire a réussi à conquérir bien plus que nos papilles gustatives…

ARTICLES LIÉS